Contact média :

Karen Hamilton, directrice
khamilton@aboveground.ngo
438-992-5163

diligence raisonnable relative aux droits de la personne

Des projets de loi présentés pour protéger les personnes et la planète méritent l’appui de tous les partis

Deux projets de loi d’initiative parlementaire déposés aujourd’hui à la Chambre des communes contribueraient, s’ils étaient adoptés, à protéger les peuples et la planète. Ces projets de loi méritent l’appui de tous les partis.

L’affaire Supermax et la nécessité d’une loi sur la diligence raisonnable au Canada

Ottawa a récemment annulé deux contrats d'achat de gants fabriqués par Supermax en Malaisie, attirant une fois de plus l'attention du public sur le problème du travail forcé dans les chaînes d'approvisionnement canadiennes.

Le projet Okavango de ReconAfrica et le plaidoyer en faveur de la diligence raisonnable obligatoire en matière de droits humains au Canada

Dans une région écologiquement fragile de l’Afrique australe, une entreprise canadienne procède à des travaux d’exploration pétrolière. Le projet suscite l’inquiétude parmi un large éventail d’acteurs à travers le monde, alors que des groupes environnementaux et des dirigeants communautaires mettent en garde contre une possible contamination des approvisionnements vitaux en nourriture et en eau, de menaces contre les moyens de subsistance locaux et de nouvelles atteintes à une faune en voie de disparition.

Un rapport révèle des risques d’​esclavage dans la chaîne d’approvisionnement canadienne, demande des contrôles plus stricts

L'application par le Canada d'une interdiction d'importer des marchandises produites par le travail forcé ne respectera pas les normes établies par l'exemple américain, à moins qu'Ottawa ne renforce ses politiques, selon notre rapport publié aujourd'hui.

Bases de consensus : cadre de discussion canadienne sur le respect des droits de la personne dans les activités mondiales et les chaînes d’approvisionnement des entreprises canadiennes

Les entreprises, la société civile, le mouvement syndical et les gouvernements du Canada cherchent le meilleur moyen de prévenir et d’éliminer les effets négatifs sur les droits de la personne des activités mondiales et des chaînes d’approvisionnement des entreprises dont le siège se trouve au Canada ou qui font des affaires au Canada, ou les deux. Above Ground et 34 autres groupes de la société civile proposent d’un commun accord des bases de consensus pour un dialogue plus poussé.