La prospérité partagée et la responsabilité des entreprises doivent être à la base d’une transition énergétique rapide et juste

Un système énergétique mondial décarbonisé est un impératif urgent en matière de climat et de droits humains. Pourtant, la forme que prendra cette transition énergétique est vitale pour le résultat, en particulier pour les populations vulnérables du monde entier. Les politiques de transition des pays reproduiront-elles le modèle d’extraction actuel, axé sur le profit et la croissance à tout prix, qui a engendré de l’exploitation, des inégalités systémiques et une dévastation environnementale sans précédent ? Ou bien la transition énergétique sera-t-elle l’occasion d’inaugurer une économie mondiale plus juste sur le plan social, qui place les droits humains, la prospérité partagée et la réduction de la consommation de ressources au cœur de ses préoccupations ? 

Alors que la conférence des Nations Unies sur le climat (COP28) s’apprête à débuter à Dubaï, Above Ground se joint à plus d’une centaine d’organisations de défense de la justice climatique, des droits humains et de la responsabilité des entreprises du monde entier pour lancer un appel aux dirigeants mondiaux en faveur d’une action climatique audacieuse centrée sur la justice des entreprises et la prospérité pour tous.