le 15 Juillet 2015

Above Ground vise à amener les entreprises multinationales à rendre des comptes

(Ottawa – 15 juillet 2015) Aujourd’hui est lancé le nouveau projet sur les droits humains Above Ground qui a le mandat d’amener les entreprises multinationales canadiennes à rendre des comptes.

Les compagnies canadiennes, en particulier dans le secteur extractif, se trouvent souvent associées à des atteintes aux droits humains et à des dommages causés à l’environnement. Above Ground encourage les compagnies canadiennes à respecter les droits humains et l’environnement dans leur travail à l’étranger.

Above Ground en appelle au gouvernement canadien afin qu’il assure protection contre les violations des droits humains commises par les compagnies canadiennes qui ont des activités à l’étranger. Le projet promeut l’accès à la justice au Canada pour les personnes lésées par les compagnies canadiennes.

« Les victimes font face à une dure bataille lorsqu’elles réclament justice devant les tribunaux canadiens », déclare Karyn Keenan, directrice d’Above Ground. « Le cadre politique actuel, au Canada, doit changer afin de prévenir les atteintes aux droits humains et fournir un recours aux victimes de préjudices. »

Huit requêtes comprenant des allégations d’atteinte aux droits humains liée aux activités à l’étranger de compagnies extractives canadiennes ont été déposées devant les tribunaux canadiens. À ce jour, aucun plaignant étranger n’a eu gain de cause dans une requête déposée au Canada contre une compagnie canadienne.

Above Ground fait connaître les programmes publics canadiens qui appuient les activités à l’étranger des compagnies canadiennes par du financement, des assurances, du soutien politique et des appuis en relations publiques. Le projet promeut une plus grande transparence et une meilleure reddition de comptes quant à ces programmes.

« Nous voulons prévenir les pratiques préjudiciables en exigeant que les compagnies multinationales canadiennes aient à rendre des comptes au Canada », affirme Karen Hamilton, chargée du programme Above Ground. « Cela inclut la diligence raisonnable en matière de droits humains dans les programmes publics qui appuient les compagnies canadiennes. »

Le projet Above Ground fait partie de la plateforme partagée de Tides Canada. Il est un membre actif du Réseau canadien sur la reddition de comptes des entreprises (RCRCE) et appuie la campagne Une affaire de justice du Réseau.

Vous pouvez en apprendre davantage sur Above Ground en visitant le site www.aboveground.ngo.

 

Pour plus ample information, veuillez communiquer avec :

Karyn Keenan, directrice

kkeenan@aboveground.ngo

Karen Hamilton, chargée de programme

khamilton@aboveground.ngo ou 438-992-5163

 

Above Ground encourage les compagnies à respecter les droits humains. Nous travaillons à rendre les tribunaux accessibles aux victimes de préjudices causés par les compagnies canadiennes à l’étranger. De plus, nous encourageons le gouvernement canadien à s’acquitter de son obligation légale de protéger quiconque contre les atteintes aux droits humains perpétrées par le secteur privé.